Comment choisir une gourmette pour bébé ?

En cinq étapes

Pour la naissance ou le baptême d’un enfant, la gourmette en or est un cadeau idéal. Il s’agit d’un bijou à la fois personnalisé, sentimental et intemporel que l’on personnalise habituellement du prénom et d’une date symbolique pour le bébé.

Ce bracelet sera certainement le premier pour l’enfant, il s’agit de le choisir avec soin.

Cet article dévoile les cinq grandes étapes à suivre pour choisir une gourmette pour bébé.


Étape 1: Le choix du métal

La Maison utilise trois métaux précieux pour concevoir ses gourmettes pour enfant : l’or jaune, l’or blanc et l’or rose. L’or jaune est la matière la plus convoitée pour ce bijou, suivie de près par l’or blanc et l’or rose. L’or rose est souvent apprécié pour les filles, l’or blanc et jaune sont quant à eux unisexes.
L’argent est un matériau moins utilisé dans la fabrication des gourmettes, mais reste cependant apprécié pour sa qualité.

La couleur des cheveux et le teint de l’enfant sont aussi d’autres critères à prendre en compte lors du choix du métal.
Généralement, les métaux dorés éclairent les teints sombres et les cheveux foncés.
À l’inverse, les métaux blancs ou argentés se prêtent parfaitement aux peaux et aux cheveux plus clairs.
Une exception s’applique toutefois pour les cheveux roux, que la gourmette en or jaune met très bien en valeur.

Étape 2: le choix de la maille

Afin de choisir la meilleure gourmette pour bébé, il est conseillé d’opter pour des mailles discrètes et raffinées, davantage intemporelles. De cette manière, en grandissant, l’enfant pourra continuer à porter sa gourmette de naissance ou de baptême.

La Maison propose des mailles « forçat » et « jaseron », toutes deux parfaitement adaptées pour une gourmette garçon ou bien une gourmette fille.

Étape 3 : la taille de la gourmette

Une fois le métal et la maille sélectionnés, se présente le choix de la taille adéquate.

Les gourmettes pour bébé mesurent habituellement entre 12 et 14 centimètres de long, tandis que les modèles pour enfant, à compter d’environ 8-9 ans pour les filles et 7-8 ans pour les garçons, mesurent entre 16 et 18 centimètres. Néanmoins, afin que le nouveau-né puisse continuer à porter son bracelet lorsqu’il grandira, il est préférable de choisir un modèle comportant un anneau intermédiaire. Celui-ci permettra d’ajuster et de rallonger le bracelet lorsque le poignet de l’enfant s’élargira.

De plus, en tant que fabricant, la Maison propose de rallonger le bracelet ou la gourmette de l'enfant pour profiter de ce bijou plus longtemps.

Étape 4 : le choix de la plaque

Le choix de la plaque de la gourmette constitue une étape importante puisqu’elle conditionnera la gravure du bijou, qui apporte une dimension esthétique et symbolique au bracelet.

La Maison propose différents types de plaques personnalisables: la plaque « galet » de forme ronde, la plaque « calisson » de forme ovale et la plaque « réglisse » de forme rectangulaire.
Il existe aussi la plaque ajourée ou bien la plaque en forme de nuage ou de trèfle, plus originales. S’inspirant de la médaille de baptême, la Maison propose aussi une gamme de bracelets pour enfant en argent ou en nacre, sur lesquels une médaille est suspendue ou maintenue de part et d’autre de ses extrémités.

Étape 5 : gravure du prénom, de la date de naissance ou de baptême

Une fois le métal et la maille sélectionnés, se présente le choix de la taille adéquate.

Les gourmettes pour bébé mesurent habituellement entre 12 et 14 centimètres de long, tandis que les modèles pour enfant, à compter d’environ 8-9 ans pour les filles et 7-8 ans pour les garçons, mesurent entre 16 et 18 centimètres. Néanmoins, afin que le nouveau-né puisse continuer à porter son bracelet lorsqu’il grandira, il est préférable de choisir un modèle comportant un anneau intermédiaire. Celui-ci permettra d’ajuster et de rallonger le bracelet lorsque le poignet de l’enfant s’élargira.

De plus, en tant que fabricant, la Maison propose de rallonger le bracelet ou la gourmette de l'enfant pour profiter de ce bijou plus longtemps.


© Arthus Bertrand 2021