Une histoire de familles

Née de la rencontre de deux familles visionnaires, la Maison Arthus Bertrand plonge ses racines dans la gloire napoléonienne et prend son envol durant les fastes du Second Empire.

Depuis, son sens du prestige et son esprit d’invention en ont fait une des marques de luxe les plus charismatiques de France.

Description illustration

1803

Description illustration

Au commencement étaient les livres, la science, l’exploration.

En 1803, Arthus Claude Bertrand, officier de l’armée impériale et passionné d’expéditions scientifiques, ouvre une librairie sur les quais de Seine. Quelques années plus tard, elle deviendra la maison d’édition officielle du ministère de la Marine. Né en 1829, le petit-fils de l’éditeur, qui se nomme lui aussi Arthus Claude Bertrand, a pris la suite de son grand-père lorsqu’il rencontre Marie-Adelina Marion, qu’il épouse en 1861.

1852

Description illustration

Ensuite vinrent les drapeaux, les médailles, les décorations.

Le père de Marie-Adelina, Michel-Ange Thomas Napoléon Marion, a fondé une maison très renommée pour ses soieries, ses drapeaux brodés d’or et d’argent, ses équipements militaires et ses décorations, dont la prestigieuse Légion d’honneur.

Son savoir-faire unique lui vaut de devenir dès 1852 le fournisseur officiel de Napoléon III, qui apprécie son avant-gardisme. Par exemple, quand Michel-Ange Marion lui présente une aigle impériale façonnée en aluminium, nouveau métal d’une incroyable légèreté, l’Empereur en fait aussitôt équiper toutes les hampes de l’armée.

1889

Description illustration

Alors se forgea un nom charismatique.

En 1889, Arthus Claude Bertrand vend la librairie et se consacre entièrement à la maison fondée par son beau-père, à laquelle il donne le nom d’Arthus Bertrand.

Dans ses ateliers parisiens, cette grande maison entretient son savoir-faire dans l’art de la médaille, la frappe et l’émaillage des décorations, la réalisation de trophées de prestige. Toujours en avance sur son temps, elle présente des créations inédites qui feront également sa renommée dans les années 1920 et 1930 : les médailles de baptême et les bijoux de caractère. Des artistes comme Auguste Bartholdi, Galtié, Fernand Léger, puis César, Arman ou Niki de Saint-Phalle collaborent avec la Maison.

1933

Description illustration

Un pas vers l’immortalité.

En 1933, Arthus Bertrand a réalisé l’épée de l’académicien Charles Picard. C’est le début d’une longue série, qui nous mène jusqu’à aujourd’hui et compte, parmi les Immortels armés par la Maison, Jean d’Ormesson et même Yann Arthus Bertrand, reçu à l’Académie des Beaux-Arts en 2008.

Conçue par Philippe Stark, son épée de marine est à nulle autre pareille !

Description illustration

1953

Au sommet de l’État

En 1953, la Maison fait son entrée au Palais de l’Élysée, en réalisant le Grand Collier de la Légion d’Honneur, réservé aux Chefs de l’État. Il est formé de seize maillons rectangulaires en or massif. En mai 2017, le nom du président de la République Emmanuel Macron a été gravé dans les ateliers de la maison.
Garante des plus hauts symboles d’appartenance, c’est également la Maison Arthus Bertrand qui réalise les bâtons de maréchaux des quatre derniers généraux français élevés au rang de maréchal : Leclerc, de Lattre de Tassigny, Juin et Koenig.

1987

Description illustration

Signes de distinction.

La Maison entretient la tradition héraldique en gravant à la main les chevalières des grandes familles françaises. Elle invente également de nouveaux signes de distinction en lançant la mode des pin’s en 1987, à l’occasion du tournois de Roland Garros !

2018

Description illustration

Hier, aujourd’hui, demain.

Arthus Bertrand multiplie les collaborations avec des artistes tels que Hilton Mc Connico, Claude et François-Xavier Lalane, Jean-Charles de Castelbajac, Nathalie Decoster, Emmanuel Aubry... Dans ses ateliers français de Haute orfèvrerie naissent de nouvelles collections racées et singulières comme la ligne de bijoux Abeille, parfois impertinentes comme la chevalière Code. Des emblèmes précieux et audacieux, qui célèbrent un patrimoine d’exception en le réinventant.

Manchette Aurore

Entrez dans l'univers Arthus

La Maison Arthus Bertrand vous réserve bientôt des surprises.
Soyez tenu(e) informé(e) en premier.

  • Des invitations à des évènements uniques
  • Des ventes impériales
  • Des nouveautés à ne pas manquer
Politique de protection de données