Comment choisir une médaille de baptême ?

Choisir une médaille de baptême'

Choisir une médaille de baptême en cinq étapes

Offerte à l’enfant pendant la cérémonie, la médaille de baptême symbolise son entrée dans le monde chrétien. Conçue et offerte pour accompagner le baptisé tout au long de sa vie, ce bijou a une forte valeur symbolique.

Découvrez, en 5 grandes étapes, comment bien choisir la médaille de baptême.

Médaille en or'

Etape 1 : Trouver le matériau idéal entre or jaune, or blanc...

La première étape consiste à choisir le métal qui correspondra le mieux à l’enfant, y compris lorsque celui-ci grandira. Bien que la médaille de baptême classique soit conçue en or jaune, il est tout à fait possible d’opter pour un autre matériau. La Maison Arthus Bertrand propose les métaux suivants :

  • L’or jaune est très apprécié pour sa beauté et la pureté qu’il incarne, la médaille en or jaune est intemporelle.
  • L’or blanc, souvent privilégié pour les garçons est un métal très à la mode qui a pour atout d’être discret et élégant.

'Médailles en or et argent

Etape 1 : Trouver le matériau idéal entre ... or rose et argent

  • L’or rose, plus original et très tendance, conviendra parfaitement pour une médaille de baptême pour fille. Néanmoins, à l’instar de l’argent, l’or rose est un alliage encore peu répandu dans la fabrication de médailles de baptême.
  • Moins commun dans la confection des médailles de baptême, l’argent combine de belles qualités telles que sa robustesse et son coût.

Les médailles de baptême Arthus Bertrand sont exclusivement constituées d’or 18 carats, c’est-à-dire de 75 % d’or pur.

Choisir le diamètre et la forme'

Etape 2 : Choisir la forme et le diamètre

La seconde étape consiste à choisir la forme de la médaille de baptême, qui pourra être ronde ou légèrement ovale. Ensuite, il vous faudra trouver la taille qui convient le mieux. Voici les trois principaux diamètres :

  • 16 mm : s'apparente à la taille d’une pièce de 1 centime. Ce diamètre est idéal pour les enfants, en particulier les garçons qui souhaitent un bijou discret.
  • 18 mm : correspond à la taille d’une pièce de 2 centimes. Diamètre très plébiscité, il offre une belle surface pour la gravure.
  • 21 mm : s'apparente à la taille d’une pièce de 5 centimes. Facilement personnalisable, il est idéal si vous souhaitez porter votre médaille comme un bijou.
Les médailles de baptêmes symboliques'

Etape 3 : Choisir le symbole, laïc ou catholique

Sur son côté face, la médaille de baptême comporte très souvent un symbole, un personnage. Les représentations laïques (Arbre de vie, Colombe...) conviennent à la fois pour les baptêmes religieux et civils.

Les effigies catholiques, quant à elles, (Enfant Jésus, Vierge Marie, Saint Christophe, etc...) s’offrent lors de baptêmes religieux. Selon la tradition, le personnage Saint représenté sur la médaille protègera l’enfant tout au long de sa vie.

Choisir la gravure de la médaille'

Etape 4 : Choisir la gravure

Sur le revers de la médaille de baptême, Arthus Bertrand vous propose de graver une date, un prénom, quelques mots. Deux typologies de gravure sont travaillées au sein de la Maison : la gravure à la main qui offre un rendu unique et personnel au bijou et la gravure mécanique à la qualité irréprochable et durable. 

L’Eglise recommande habituellement de faire graver la date du baptême. Cependant, vous avez tout à fait la possibilité d’inscrire la date d’anniversaire, plus à la mode, ou encore le prénom de l’enfant.

Choisir la chaîne de la médaille'

Etape 5 : Trouver la chaîne idéale

Traditionnellement, la médaille de baptême est offerte par la marraine et la chaîne par le parrain. Bien entendu, il n’existe aucune règle précise et il est tout à fait possible de faire autrement.

Dans un souci de qualité et longévité du bijou, la Maison conseille de choisir une chaîne dont le poids supérieur d’un gramme à la médaille. De plus, afin de garantir une couleur d'or homogène, Arthus Bertrand invite à sa clientèle à privilégier l'achat de la médaille et de la chaîne au sein de la même Maison.

© Arthus Bertrand 2021