Bague de fiançailles : 6 choses à savoir

6 choses à savoir sur la bague de fiançailles

Bijou riche de sens, la bague de fiançailles symbolise l’engagement amoureux.

Elle fait partie intégrante de la tradition française, et contribue à rendre cet instant inoubliable.

Bien la bague de fiançailles soit un anneau emblématique, sa signification ses coutumes demeurent toutefois méconnues.

Dans cet article, découvrez l'histoire et la symbolique de la bague de fiançailles ainsi que les différents critères à prendre en considération lors du choix de cette dernière.

 

Histoire

Offrir une bague pour les fiançailles constitue une tradition très ancienne.

Cet usage remonte à l'Antiquité romaine, et découle lui-même d'une coutume égyptienne qui contait qu’une veine reliait directement le cœur à l’annulaire gauche. Cette croyance fut ensuite reprise par les Romains, comme l’atteste le nom latin « vena amoris » (veine de l’amour).

La tradition romaine se présentait alors de la sorte : au moment des fiançailles, l’homme offrait un anneau à sa promise. La bague, formant un cercle parfait, symbolisait ainsi l’amour éternel. Cette belle tradition s’est perpétuée à travers les âges, et se poursuit encore de nos jours.

À partir de la Renaissance, les anneaux sertis de pierres précieuses firent alors leur apparition. Ils constituent aujourd’hui un choix royal pour une bague de fiançailles.

Signification

La bague de fiançailles symbolise l'engagement ; le souhait de se marier et de partager la vie de l'être aimé. La forme circulaire de l'anneau - sans début et sans fin - évoque l'amour infini, éternel et fidèle.

Si les fiançailles sont aujourd’hui moins courantes qu’autrefois, elles ont toutefois une très forte symbolique. Aussi, de nombreux couples décident de faire perdurer cette tradition.

Bien qu'il soit toutefois possible d’organiser un évènement à l'occasion des fiançailles, l’anneau est généralement offert lors d'un moment privilégié et restreint. Par ailleurs, les fiançailles ne sont plus nécessairement religieuses. De ce fait, la bague se présente avant tout comme une démonstration d’amour.

La matière de la bague de fiançailles

La bague de fiançailles est habituellement conçue en or. Il peut s’agir d’un anneau :

  • En or blanc - Mélange d’or pur et de nickel-zinc ou de palladium
  • En or jaune - Mélange d’or pur, d’argent et de cuivre
  • En or rose - Mélange d’or pur et de cuivre

Les bagues de fiançailles en or jaune sont les plus traditionnelles. Néanmoins, les modèles en or blanc sont particulièrement en vogue. Modernes et élégantes, les bagues de fiançailles en or blanc s’harmonisent parfaitement avec les diamants et autres pierres précieuses.

Style & design

Anneau classique, solitaire diamant, bague double ou bijou vintage : il existe de nombreux styles de bagues de fiançailles. Naturellement, le choix dépendra avant tout des goûts et des préférences de la personne.

N’hésitez pas à vous inspirer des bijoux habituellement portés par la personne.

Néanmoins, une bague de fiançailles avec diamants constitue une valeur sûre.

Diamants et pierres précieuses

Le diamant symbolise l’amour éternel et l’engagement.

Compte tenu de sa beauté et de sa valeur, la bague de fiançailles avec un ou plusieurs diamants témoigne également de la sincérité de la démarche. Le solitaire en diamant constitue l’un des modèles les plus en vogue pour le choix d'une bague de fiançailles.

A l'instar du diamant, toutes les pierres précieuses peuvent se prêter à l’ornement de la bague. Le saphir et l’émeraude - selon les goûts de la personne - constituent d’excellents choix.

La Maison Arthus Bertrand propose plusieurs modèles de bagues de fiançailles en or blanc avec un diamant ou l’une des gemmes susmentionnées.

Porter une bague de fiançailles

Traditionnellement, la bague de fiançailles se porte à l'annulaire de la main gauche. Là encore, cette coutume remonte à l’Antiquité, et se réfère à la « veine de l’amour ».

En raison de cet usage, l’annulaire a toujours été destiné au port des bagues (chevalière, alliance, bague de fiançailles). Par ailleurs, le mot annulaire fait étymologiquement référence à l’anneau.

Il est donc de coutume de porter la bague de fiançailles sur le même doigt que l’alliance de mariage. L'alliance se place ainsi en premier, et la bague de fiançailles au-dessus de cette dernière.De cette manière, l'alliance sera plus proche du cœur.


© Arthus Bertrand 2021