Les origines et rites du baptême chrétien

Le baptême aujourd'hui

Le baptême reste aujourd’hui la première cérémonie de vie avec 215 000 baptêmes célébrés en France en 2018 !

Le baptême religieux relève de la Foi et de l’entrée dans la communauté chrétienne, accompagnée par le parrain et la marraine. Il est le premier des trois sacrements de l’initiation chrétienne avant l’Eucharistie ou la première communion et la confirmation.

Découvrez dans cet article ses origines ainsi que les rites et piliers qui le composent.

Les origines et piliers

Les premières mentions de baptêmes se trouvent dans l’Ancien Testament, notamment celui de Jésus-Christ raconté dans l’Evangile selon Matthieu (3,13-17).

Jésus-Christ se rendant sur les rives du fleuve Jourdain demande à Jean de le baptiser. Jésus-Christ s’immerge dans les eaux du Jourdain et est baptisé par Jean, qu’on nomme alors Jean le Baptiste. L’Esprit de Dieu descend alors sur Jésus-Christ sous la forme d’une colombe et le ciel s’ouvre pour laisser entendre sa voix : « Celui-ci est mon Fils, en lui, j’ai mis tout mon cœur ».

Le baptême de Clovis en 496 par Saint Rémi dans la cathédrale de Reims rappelle celui du Christ et fixe le déroulement de la cérémonie. Le baptême ensuite est confirmé comme sacrement par le Concile de Trente durant la Renaissance. Le baptême est codifié autour de 4 piliers sans lesquels le sacrement ne peut être respecté : la célébration, le ministre qui dirige la cérémonie (diacre, prêtre ou évêque), le ou les baptisés et les parrains et marraines.

La cérémonie du baptême

La cérémonie du baptême est codifiée et se déroule en plusieurs étapes :

  • Un signe de croix est fait sur le front du futur baptisé, qui signe le droit d'entrée dans l'église
  • Une profession de foi est alors prononcée
  • Le baptisé est « aspergé » d’eau bénite et baptisé par la formule : « Nom du baptisé, je te baptise au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit ».
  • Le front du baptisé est oint avec l‘huile du Saint-Chrême
  • Le baptisé est ensuite recouvert d’un vêtement blanc qui symbolise sa pureté
  • Un cierge est alors allumé et donné aux parents du baptisé pour les conduire dans la lumière de Dieu
  • Les parents ou le baptisé signent le registre des baptêmes de l’Eglise

La symbolique

Le baptême est un moment crucial pour un chrétien. Il signe son entrée dans la communauté chrétienne et le début du développement de sa Foi. L’eau versée sur le front est un symbole de purification, de renaissance, de retour à la vie. Le baptisé est alors lavé de ses pêchés, la tâche du péché originel est effacée, il renaît dans l’Esprit-Saint.

Chaque année, le baptême de chacun des chrétiens est renouvelé grâce aux célébrations pascales. Très souvent, les cérémonies de baptêmes se déroulent durant cette période.





Images :
Farida Sunny - Shutterstock.com
Giorgio G. - Shutterstock.com
Pyrozhenka - Shutterstock.com
Sweet marshmallow - Shutterstock.com
© Arthus Bertrand 2021