Comment bien choisir une médaille de baptême ?

Choisir une médaille de baptême en cinq étapes

Offerte à l’enfant pendant la cérémonie, la médaille de baptême symbolise son entrée dans le monde chrétien.

Etant conçu pour accompagner le baptisé tout au long de sa vie, ce bijou a une valeur symbolique particulièrement forte.

Bijou de vie depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte, il est important que la médaille soit choisie avec soin.

Découvrez, en 5 grandes étapes, comment bien choisir la médaille de baptême.


Etape 1 : Trouver le matériau idéal

Pour bien choisir la médaille de baptême, la première étape consiste à trouver le métal qui correspondra le mieux à l’enfant. Bien que la médaille de baptême classique soit conçue en or jaune, il est tout à fait possible d’opter pour un autre matériau:

  • L’or jaune est le métal le plus classique et le plus convoité pour les médailles de baptême. Très apprécié pour sa beauté et la pureté qu’il incarne, la médaille en or jaune est intemporelle.
  • L’or blanc, souvent privilégié pour les garçons, est un métal très à la mode et de plus en plus plébiscité. La médaille de baptême en or blanc a pour atout d’être discrète et élégante.
  • L’argent, robuste et économique, dispose d’atouts similaires à l’or blanc, à la différence qu’il est moins éclatant. Bien qu’il soit moins répandu dans la confection de médaille de baptême, ce métal combine de belles qualités.
  • L’or rose, plus original et très en vogue, conviendra parfaitement pour une médaille de baptême pour fille.

Etape 2 : Choisir la forme et le diamètre de la médaille

La seconde étape consiste à choisir la forme de la médaille de baptême, qui pourra notamment être ronde ou légèrement ovale. Une fois la forme de la médaille bien définie, il vous faudra trouver la taille qui convient le mieux. Voici les trois diamètres principaux :

  • 16 mm, ce qui correspond à la taille d’une pièce de 1 centime. Ce diamètre est idéal pour les enfants, toutefois, ces médailles sont plus difficiles à graver.
  • 18 mm, ce qui correspond à la taille d’une pièce de 2 centimes. Il s’agit du diamètre classique des médailles de baptême. Il offre une surface très correcte pour la gravure.
  • 21 mm, ce qui correspond à la taille d’une pièce de 5 centimes. Ce diamètre offrira une surface idéale pour la gravure, et permettra à la médaille d’être portée comme un vrai bijou.

Etape 3 : Choisir le symbole laïc ou catholique dessinée sur la médaille

Sur son côté face, la médaille de baptême comporte quasiment toujours une représentation. Les symboles de ces médailles se divisent en deux grandes catégories :

  • Les représentations laïques (Arbre de Vie, Ange, Agneau, etc.), qui peuvent convenir à la fois pour les baptêmes religieux, mais aussi pour les baptêmes civils
  • Les effigies catholiques (Enfant Jésus, Vierge Marie, Saint Christophe, etc.), qui s'offrent généralement lors de baptêmes religieux.

Etape 4 : Personnaliser le dos de la médaille

Sur le revers de la médaille de baptême, il est possible de faire graver une date, un prénom voire même quelques mots.

L’Eglise recommande habituellement de faire graver la date du baptême.

Cependant, vous avez tout à fait la possibilité d’inscrire la date d’anniversaire, ou encore le prénom de l’enfant.

Etape 5 : Associez une chaîne à la médaille de baptême

Traditionnellement, la médaille de baptême est offerte par la marraine, tandis que la chaîne est offerte par le parrain.

Bien entendu, il n’existe aucune règle précise et il est tout à fait possible de faire autrement.

Aussi, une fois que vous aurez trouvé la médaille idéale, il ne vous restera plus qu’à choisir la chaîne qui lui conviendra au mieux.

Il est préférable que celle-ci soit conçue dans le même or, avec une maille relativement discrète, telle que la maille Forçat.


© Arthus Bertrand 2021