Comment reconnaître un bijou en argent ?

Comment savoir si un bijou est en argent véritable ?

Les contrefaçons sont particulièrement nombreuses sur le marché de l’argent.

Pour éviter les mauvaises surprises, il convient d’être vigilant et, dans l’idéal, de toujours acheter ses bijoux chez une Maison reconnue.

Vous possédez une bague, un collier, un bracelet ou des boucles d’oreilles dont vous doutez de la teneur en métal ?

Dans cet article, découvrez tout ce qu’il vous faut savoir sur l’argent utilisé en bijouterie, mais aussi les méthodes pour reconnaître les bijoux en argent massif.

L’argent est toujours mélangé à un autre métal

À l’instar de l’or, l’argent pur n’existe pas en bijouterie : il serait bien trop mou, et donc quasiment impossible à travailler. C’est pourquoi il est toujours mélangé à un autre métal, le plus souvent du cuivre.

Cet alliage minutieux apporte une excellente solidité à l’argent, et contribue à sa bonne tenue. Un bijou est considéré « en argent massif » quand il est composé d’au moins 92.5 % d’argent pur. Pour mériter l’appellation « argent massif », l’alliage du bijou doit comporter au moins 92.5 % d’argent pur, c’est-à-dire 925/1000. Par ailleurs, la grande majorité des bijoux dits « en argent » sont fabriqués avec de l’argent 925.

Néanmoins, on peut également trouver des bijoux fabriqués avec un matériau dit « métal argenté ». Bien que le terme puisse prêter à confusion, il ne s’agit en réalité pas d’argent, mais souvent d’un métal de faible valeur, recouvert d’une couche d’argent. Heureusement, il existe une multitude de méthodes simples pour vérifier si votre bijou est fait en argent véritable.

Vérifier le poinçon de votre bijou

Afin de certifier la teneur en métal de leurs ouvrages, les bijoutiers habilités par l’État peuvent y apposer un poinçon de garantie. Ces marques sont soumises à un contrôle très strict et ne peuvent faire l’objet d’aucune fraude. Généralement, le poinçon de garantie d’un bijou en argent 925 / 1000 représente une tête de Minerve, mais il peut également indiquer « 92.5 », « 925 » ou encore « Sterling ».

À noter que les bijoux en argent de la Maison Arthus Bertrand comportent toujours un poinçon de garantie , sous forme de tête de Minerve. Si le bijou ne comporte aucun poinçon, cela peut éventuellement indiquer qu’il n’est pas fait d’argent, ou bien qu’il n’a pas été fabriqué en France. Néanmoins, il faut savoir que le dépôt du poinçon de garantie n’est obligatoire que pour les bijoux en argent ayant une masse supérieure à 30 grammes.

Par conséquent, dans le cas où le bijou ne dispose pas de poinçon de garantie, cela ne signifie pas forcément qu’il s’agit d’un faux. Pour savoir ce qu’il en est, il est préférable d’essayer la méthode suivante.

La couleur de votre bijou pourra également indiquer s’il est bien conçu avec de l’argent véritable

Les bijoux en argent véritable ont habituellement une couleur opaque. Aussi, puisque l’argent est inoxydable, les bijoux en argent massif ne se détériorent pas au contact de l’eau, mais ils peuvent tout de même noircir avec le temps.

À l’inverse, les bijoux plaqués argent ont tendance à briller beaucoup plus que l’argent, et à avoir une couleur blanche très lumineuse.

Avec l’usure, la couche commence à disparaître. La partie brillante s’efface donc à certains endroits tandis que la véritable couleur du métal commence à apparaître, généralement sous forme de traces vertes.

Utiliser un aimant vous permettra de vous assurer que le bijou n’est pas fait d’acier argenté

Si le bijou ne comporte pas de poinçon de garantie et si sa couleur vous paraît douteuse, il est probable que celui-ci ne soit pas composé d'argent véritable.

En effet, de nombreux bijoux dans le commerce sont fabriqués à partir d’acier recouvert d’argent.

Pour savoir si c’est le cas, il vous suffit de vous munir d’un aimant et de l’appliquer près du bijou.

Si le métal est effectivement attiré par l’aimant, c’est qu’il ne s’agit pas d'un bijou en argent.


© Arthus Bertrand 2021