Médaille de baptême : la Vierge Miraculeuse

Médaille de baptême : le symbole de la Vierge Miraculeuse

Laïque ou religieuse, la médaille de baptême est le tout premier bijou de vie que porte un enfant. Elle se décline sous différents symboles et figures, tels que la Vierge, le Christ, l'Ange, le Saint, l'Arbre de Vie...

Parmi les différents choix de représentations maritales, la Vierge Miraculeuse est l’une des plus populaires. Elle symbolise la pureté, la douceur, la protection et la guérison. Dans cet article, découvrez les origines, l'histoire et la symbolique de la médaille miraculeuse.

Le symbole de la Vierge Marie est particulièrement apprécié pour les médailles de baptême fille

Tout d’abord, il faut savoir que la Vierge Marie est un symbole très demandé pour les médailles de baptême. Très vénérée parmi les catholiques, elle incarne notamment l’amour maternel, la douceur, le courage et la foi. C’est pourquoi la médaille de baptême Vierge est si populaire. La représentation de la Vierge est plus souvent utilisée pour les médailles de baptême fille, mais elle peut tout à fait convenir aux deux sexes : les principes que portent la Vierge Marie sont des valeurs chrétiennes, à la fois féminines et masculines.

Il existe une grande variété de représentations maritales pour les médailles de baptême : la Vierge à l’Enfant, la Vierge Auréolée, la Sainte Vierge ou encore la Vierge Miraculeuse.

Une apparition maritale

D’après la tradition catholique, la médaille miraculeuse fut produite dès 1830, suite à diverses apparitions de la Vierge Marie dans la chapelle de la rue du Bac, à Paris. Ses qualités vertueuses et miraculeuses se seraient popularisées durant l'épidémie de choléra suite à de nombreuses guérisons inexpliquées.

La Vierge aurait averti soeur Catherine Labouré, qu’une mission lui serait confiée. Alors qu’elle priait dans la chapelle, la jeune sœur aurait vu se dessiner deux tableaux au-dessus de l’autel. Le premier représentait la Vierge, debout, les bras légèrement détachés du corps et le serpent écrasé sous son pied, symbolisant la lutte entre le bien et le mal dans laquelle la Vierge vient à notre aide. Le deuxième représentait la croix de Jésus entrelacée par le "M" de Marie, symbolisant le lien infini qui les unit. En dessous, deux cœurs disposés côte à côte : celui du Christ, recouvert d’une couronne d’épines, et celui de la Vierge, transpercé d’un glaive, comme pour symboliser la douleur d’une mère voyant son enfant souffrir. Alors qu’elle observait les tableaux apparus, la sœur Catherine de Labouré aurait entendu la voix de la Vierge Marie lui demandant de faire frapper une médaille sur ces deux modèles, tout en annonçant que ceux qui la porteraient avec confiance bénéficieraient de « grandes grâces ».

La médaille de baptême miraculeuse constitue un excellent choix, pour une fille ou un garçon

Parmi toutes les représentations de la Vierge Marie, la médaille miraculeuse est probablement la plus populaire. En effet, au-delà de la guérison, la Vierge Miraculeuse symbolise également la protection de celui qui la porte. Au-delà de son histoire fascinante, cette effigie est particulièrement appréciée pour sa beauté.

Si vous recherchez une médaille de baptême pour fille, ou une médaille de baptême garçon plus originale, la Vierge miraculeuse est un très bon choix.

La Maison Arthus Bertrand propose une grande variété de médailles de baptême Vierge Miraculeuse

Vous souhaitez offrir une médaille miraculeuse à votre futur filleul ? Sachez que la Maison propose de nombreux modèles pour cette médaille religieuse. En or jaune, rose ou blanc, parfois laqués d’une couleur fine ou sertis de diamants, Arthus Bertrand propose de nombreux modèles.

En 2020, la Maison décide de revisiter la médaille miraculeuse et développe une ligne de bracelets assortis. Ainsi, elle propose une nouvelle manière de porter ce bijou si précieux au quotidien.

Vous êtes à la recherche d’une médaille de baptême ? Découvrez aussi nos différentes collections de médailles en cliquant sur ce lien.

© Arthus Bertrand 2021