Quels sont les principaux types de bagues ?

Découvrez les principaux types de bagues et la façon de les porter

Que ce soit pour un anneau de fiançailles, pour une alliance de mariage ou pour un simple bijou décoratif, il existe un grand nombre de bagues et chacune présente ses propres particularités.

La Maison Arthus Bertrand propose une large variété d’anneaux, pouvant convenir à des occasions très variées. Dans cet article, découvrez les différentes typologies de bagues, mais également comment les porter.

La bague solitaire est généralement offerte en tant qu’anneau de fiançailles ou comme alliance de mariage

Le diamant est un symbole de pureté et d’amour. Aussi, la bague solitaire est particulièrement appréciée en tant qu’anneau de fiançailles, mais également comme alliance de mariage. Composée d’un anneau surmonté d’un diamant, cette bague de fiançailles en diamant se décline à la fois en or jaune ou en or blanc.

La Maison Arthus Bertrand propose trois grandes collections de solitaires : la bague Elisa, la bague Victoire et la bague Royale.

En France, la bague de fiançailles ainsi que l’alliance de mariage se portent traditionnellement sur l’annulaire de la main gauche.

Très classique, la bague jonc est un anneau ayant la même épaisseur sur tout son diamètre

La bague jonc est l’une des bagues les plus populaires en bijouterie. Son nom fait référence à la tige du roseau, qui a pour particularité d’être droite, flexible et harmonieuse. Conçue de sorte à présenter une épaisseur identique sur tout son diamètre, la bague jonc imite donc cette esthétique si particulière.

L’histoire de cet anneau remonte à l’Antiquité égyptienne, époque à laquelle les couples s’offraient des bagues en chanvre ou en roseau pour sceller leur amour. Au 19e siècle, cette bague traditionnelle a été revisitée sous la forme d’un anneau en or simple et élégant, parfois serti de diamants.

À l’instar de la bague solitaire, la bague jonc est très populaire en tant qu’alliance de mariage.

La chevalière, décorée des armoiries de la famille ou d'un symbole divers

La chevalière est une bague composée d’un anneau et d’une plaque. Autrefois, ce bijou servait à signer les documents officiels, en apposant le sceau contre un cachet de cire. Aujourd’hui, la chevalière a perdu son usage d’antan et est désormais un bijou à la fois moderne et identitaire, qui permet d’afficher ses armoiries familiales, ou simplement un symbole qui nous tient à cœur.

Les chevalières Arthus Bertrand sont conçues dans le plus grand respect de la tradition : une fois l’anneau forgé, la plaque est soigneusement gravée par un maître héraldiste. La chevalière se porte traditionnellement à l’annulaire gauche pour les hommes aînés de leur fratrie, c’est-à-dire au même endroit que leur alliance, tandis qu’elle se porte à l’auriculaire droit pour les femmes et les hommes cadets de leur fratrie.

Entre tendance et tradition, les demi-chevalières permettent de créer sa propre chevalière

Spécialiste dans la confection de chevalières, la Maison Arthus Bertrand revisite les codes avec ses modèles de demi-chevalières conçues en vermeil et argent.

Particulièrement tendances, les demi-chevalières peuvent être combinées afin de former une seule bague et composer la chevalière de son choix. Une fois réunis, les deux anneaux sont attirés l'un à l'autre et restent collés à l'aide d'un aimant invisible.

Celles-ci sont également personnalisables à l'intérieur de quelques lettres qui vous sont chères. À la fois élégantes et modernes, les demi-chevalières sont particulièrement recherchées, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. 

© Arthus Bertrand 2021